Vigilance mon ange

Les Idées   
les pensées   
sève du rêve   
envol hors du temps imparti   
que n'ai-je été poussière fine   
crocs et becs évacués   
dans les marmites de l'oubli.      
 
La caravane passe   
le vent fait se soulever les voiles   
les sabots claquent sur le chemin ferré   
hors le passage des astres   
poursuivant leur insigne voyage   
demeure l'aube aubépine   
le retour du jour.      
 
Corps et cœur   
convoqués par temps cérémonieux   
la plage accueille les rescapés   
sous le crachin des orgues marines   
le bout des doigts glacés   
crispant le bâton des ancêtres   
~ la voix s'élève.      
 
Vigilance est là   
de couleur bistre   
orientée vers le dévers de la falaise   
à découper les Idées   
en menues lanières de cuir   
l'esprit voletant par les herbes courbées   
sous le joug des souvenances.      
 
Vigilance évalue la distance   
Vigilance recueille en sa besace   
les mille infractions   
commises par temps de paix   
alors que la soldatesque couvrait   
plaines et forêts   
d'éclats de fer clinquants.      
 
Vigilance mon enfance   
ne permettons plus   
aux coffres des trésors enfouis   
la remontée  du mal   
de signes et de poussière mêlés   
vers l'encorbellement de nos bras   
scellant l'arrogance des illusions.      
 
Vigilance   
mon ultime appel   
de ceintures dénouées   
ne laissons pas les Idées   
envahirent le sourire de nos aînés.      
 
Soyons fiers et simples   
devant le grand chambardement.      
 
 
548
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.