Les mots râlent

 

La morale    
et les mots râlent    
habités    
habilités
à parler au nom de qui de droit    
pas droit du tout    
le binaire est agent de corruption    
devant la déroute du toi à moi    
qui nous campe en la raison.        
 
La complexité    
oui    
la souffrance    
oui par excès de confiance.        
 
Le symposium des idées convenues    
se marie en formes et en ressentis    
avec la dispersion des propos entendus.        
 
Il n'est de pire sourd    
que celui qui croit gérer la bipartition    
et le dit si fort au tout venant    
que le vent emporte son propos    
telle flèche d'argent      
genoux fléchis sous la convenance    
le sifflement brûlant l'azur     
par temps de pleine lune.        
 
 ( Sculpture de Pascale Gérard )
557

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.