en confiance, toutes

   D'une patte réjouie   
en élégante compagnie   
elle avançait sur le chemin montant   
de sable et de graviers grinçants. 
     
Il fallait passer par là   
sans se couvrir de faux-fuyants   
d'adorables rouflaquettes   
de queues de pie   
d'enflures démonstratives   
ni de bastonnades à l'égard de l'ego. 
    
Je suis   
donc j'avance   
sans que le reflet ne m'étrangle   
j'organise le camp de base   
j'équarris les angles de la permissivité   
je crée. 
    
Pas de mentalisme   
l'action livre ses horizons   
l'œuvre éclot   
la confiance est là   
pleine de coquelicots   
en corbeille pleine   
d'une réciprocité l'autre   
aux confins d'une réalité ordinaire et non-ordinaire. 
 
 
511

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.